Arcade sages-femmes
Qui sommes-nous?

NOS HORAIRES PENDANT L'ETE 2017 (DU 3 JUILLET AU 26 AOUT INCLUS)

Notre accueil dans nos locaux sera ouvert du lundi au vendredi de 14h à 17h et le samedi matin de 9h à 12h.

Les sages-femmes répondront à vos appels du lundi au vendredi de 8h à 10h et de 14h à 20h.

Les samedis, dimanches et jour férié (1er août) de 9h à 12h et de 17h à 20h.

Tous les groupes de santé publique sont maintenus sauf la Marche (reprise mardi 29 août)

 

 

 

Nouveau à l'Arcade sages-femmes : Rencontres parents et sages-femmes

Cours de préparation à la naissance Projet pilote. Pour des informations : Flyer


 

 

L'Arcade sages-femmes a été créée en 1994 par un collectif de sages-femmes indépendantes réunies en association (lire aussi son historique). Ces sages-femmes désiraient avoir pignon sur rue afin de développer des activités de prévention et d'être plus accessibles aux demandes et besoins des femmes et couples. Vous pouvez, ici, visionner un film sur l'Arcade sages-femmes.

L'Arcade sages-femmes, c'est :

 

Une permanence téléphonique (022/329.05.55)

Une permanence d'accueil dans nos locaux au 85, boulevard Carl-Vogt. Le lundi de 14h à 20h; du mardi au vendredi de 14h à 17h et le samedi matin de 9h à 12h.

C'est aussi :

Vous êtes enceinte et vous souhaitez être suivie par une sage-femme? Vous pouvez nous contacter pour connaitre les différents types de suivis.

Renseignements : Sarah Casays Pejic


 

    Enceintes à Genève : L'arcade sages-femmes, en collaboration avec Appartenances-Genève, propose de la préparation à la naissance, en groupe, pour femmes migrantes peu ou pas francophones (cf. article). Les cours sont donnés par des sages-femmes relayées par des interprètes communautaires. Info sur cette page. Inscription avec un formulaire en ligne possible depuis le site d'Appartenances.

     

    enceintes_a_geneve

     



     

     

    Brochure "Droit des patients" éditée par la Direction Générale de la Santé, Genève.

    Rapport annuel 2016 en pdf à télécharger

     

     


    Avec le soutien de la République et canton de Genève